Coutances et Saint Lo, deux villes historiques à visiter

Partez à la découverte des charmantes villes de Coutances et St Lo

North side of Coutances and its cathedral Par Aroche — Travail personnel, CC BY-SA 3.0
Église Notre-Dame prise depuis l'autre
Remparts de Saint-Lô et la tour Beaux-Regards Par Xfigpower — Travail personnel, CC BY-SA 3.0
 PHOTOS
Lors de votre séjour au Mont Saint Michel, partez faire une escapade d’une journée dans le Cotentin afin de visiter deux cités riches en souvenirs historiques.
 
COUTANCES
 
La capitale religieuse du Cotentin est bâtie sur une éminence qui domine l’une des merveilles gothiques normand du XIIème siècle : la Cathédrale Notre Dame.
 
Il faudra admirer la remarquable galerie qui surmonte la façade, le portail entre deux tours originales (cantonnées de colonnettes à clochetons et de deux cages d’escalier) terminées par deux flèches de 77m.
 
La tour octogonale dite « Le Plomb » est flanquée de quatre tourelles.
 
L’église St Pierre du XVème siècle est aussi à découvrir.
 
Le musée de Coutances présente des poteries et objets normands et jouxte un étonnant jardin public avec labyrinthe et terrasses. Ce jardin est un exemple parfait du style des jardins du XVIIème siècle.
 
A l’hôtel de Quesnel-Morinière, des peintures de petits maîtres sont exposées au public.
 
Les ruines d’un aqueduc romain sont également à voir sur la route vers le Mont Saint Michel.
 
Au-delà, dans la vallée de la Sienne se trouvent les ruines de l’abbaye de l’Hambye, ensemble monastique impressionnant du XIIème siècle.
 
Dans les environs de Coutances :
 
Lessay : l’Abbatiale construite en 1056 par Guillaume le Conquérant est un prototype de l’art roman du XIème siècle, très bien reconstruite.
Au Sud-Ouest, le château fort de Pirou est le plus ancien de Normandie, et a été construit sur une île artificielle à l’emplacement d’une forteresse viking.
 
 
Saint-Lo
 
Les anciennes fortifications dégagées lors de fouilles archéologiques ont été mises en valeur.
Elles enserrent la haute ville.
 
Au centre des deux tours de ND se trouve « l’Enclos ». L’église Sainte Croix a conservé un porche roman et des chapiteaux.
 
Une tour belvédère se dresse face au nouvel Hôtel de Ville dont le sous-sol aménagé en musée recèle des peintures de Corot, Millet, Jordaens, Boudin, Gros…et une curieuse suite de huit tapisseries de la fin du XVIème siècle : « Les Amours de Gombaut et Macé »
 
L’hôpital franco-américain est décoré d’une mosaïque de F.Léger. A la sortie Est, un haras modèle abrite plus de 200 étalons.
A 15 km au sud, le château de l’Angotière manoir Renaissance habité est situé sur une terrasse d’où la vue sur la région est spectaculaire. 
 
En prolongeant la route vers Bayeux, le visiteur tombera sur l’abbaye de Cerisy la Forêt
 
A l’orée de la forêt aux belles futaies de hêtres et de chênes se dresse une superbe abbatiale construite par Robert le Magnifique, père du « Conquérant » ; c’est l’un des chefs-d’œuvre de l’art roman. Les visites se font l’après-midi du 15 mars au 11 novembre (ainsi que les matins en juillet/Août).
 
A proximité se trouve Littry, un petit musée minier établi sur le site d’une ancienne usine de houille fermée à la fin du XIXème siècle. 
 
 
Au cours de votre séjour au Mont St Michel, profitez d'une journée d'escapade pour visiter les richesses du patrimoine du Cotentin. Le Mont Saint Michel est une destination à part entière. 
Grâce à l'offre hôtelière du Groupe La Mère Poulard, vous séjournerez dans un des hôtels de renommée mondiale et pourrez vous régaler dans un des restaurant du groupe, comme l'Auberge La Mère Poulard où la célèbre omelette cuite au feu de bois vous sera servie, ou bien auxrestaurants La Confiance, La Bergerie, les Terrasses Poulard, le Café Poulard ou Le Mouton Blanc. Tous ces établissements proposent une gastronomie française appréciée des millions de touristes qui visitent le Mont Saint Michel chaque année.
 
Copyright : Eric Quesnel et Ot St Lo