Rennes capitale de Bretagne

Visitez cette cité aux vielles ruelles typiques de Bretagne

Vieux Rennes
 PHOTOS
Profitez de votre séjour au Mont Saint Michel pour partir à la découverte de la capitale bretonne.
RENNES
 
La capitale administrative et intellectuelle de la province de Bretagne disputa longtemps ce rôle à Nantes et à Vannes.
Le parlement de Bretagne y fut définitivement installé en 1561. En 1720, un terrible incendie qui dura 7 jours détruisit une grande partie de la ville. Elle fut reconstruite sur un plan régulier et présente, en son centre, une belle unité classique. L’Hôtel de Ville, de pur style Louis XV est dû à Gabriel ; La Cathédrale est des XVIIIè et XIXème siècles.
 
Cependant, quelques édifices remarquables subsistent de l’époque précédente : église Saint Melaine du XIVe et surtout l’admirable Palais de Justice (1618), ancien Parlement de Bretagne dont la « Grande Chambre » qui connut des délibérations tumultueuses, est ornée de riches boiseries et tapisseries.
 
Le Musée des Beaux-Arts, un des plus riches de France, a été reconstruit après la guerre et réorganisé da la manière la plus moderne : les écoles de peinture de la fin du XVIe et du XVIIe sont bien représentées (voir le « Nouveau-Né » de la Tour).
Au rez de chaussée, le musée de Bretagne, créé en 1960, offre un panorama d’art et d’histoire de la province : remarquables chapiteaux romans, sculptures populaires, mobilier, ensemble unique de costumes. Dans l’Est de la ville, le jardin du Thabor est un merveilleux « Jardin des plantes ».
 
Pour votre visite : office de tourisme de Rennes : http://www.tourisme-rennes.com/
 
 
Aux alentours :
 
Combourg :
Une puissante et romantique forteresse féodale domine la ville et un bel étang. Chateaubriand y passa son enfance qu’il a évoquée dans les pages de ses « Mémoires d’Outre-Tombe ».
 
Fougères : 
« C’est la cité de ma cassette » disait Anne de Bretagne de cette frontière qui a conservé son saisissant château féodal flanqué de onze tours. Cette puissante forteresse témoin d’un prestigieux passé, a inspiré Balzac pour son roman « Les Chouans », et Victor Hugo pour « Quatre Vingt Treize ». De nombreux logis sont visibles place du Marchix.
 
Vitré : Ville close médiévale presque intacte, ceinte de remparts, située sur un promontoire dominant la Vilaine. A son extrémité se dresse une formidable forteresse triangulaire des XIVe et XVe, flanquée de tours puissantes. Musée de tapisseries et sculptures.
L’église Notre Dame du style flamboyant, conserve 32 précieux émaux de Limoges. La rue Baudrairie est bordée de pittoresques logis.
 
Pensez, lors de votre séjour au Mont Saint Michel à faire une escapade dans la région de Rennes.